YouTube évalue actuellement des moyens de rendre plus difficile pour les utilisateurs de cliquer

YouTube est préoccupé par le bouton Je n’aime pas dans l’application, qui est représenté par l’icône du pouce vers le bas sous le titre de la vidéo.

Lisez aussi : Netflix considère Fortnite comme un concurrent bien plus important que HBO dans la bataille télévisée.

Le directeur de la gestion de projet de YouTube, Tom Leung, a publié une vidéo la semaine dernière révélant que la société essaie d’empêcher les histoires qui inondent les vidéos de « je n’aime pas » d’influencer négativement les vidéos concernées.

Ces modèles évaluent suffisamment négativement certaines vidéos pour réduire le nombre de recommandations qu’elles reçoivent. En conséquence, la vidéo pourrait recevoir beaucoup moins de vues qu’elle ne le ferait autrement.

A découvrir également : Twitter pour Android ajoute un bouton pour afficher les tweets dans l’ordre chronologique

Les histoires « Je n’aime pas » donnent une valeur négative aux vidéos pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le contenu réel de la vidéo. Les raisons peuvent être l’animosité envers la personne ou l’entreprise qui a créé une vidéo, ou le désir d’avoir une vision positive d’un produit concurrent qui sera négligé par les YouTubers.

À ce stade, les créateurs de vidéos peuvent entrer leurs préférences et désactiver les notes « J’aime » et « J’aime », mais Leung dit que d’autres options YouTube sont en cours d’évaluation.

Certaines des options envisagées obligeraient une personne qui attribue une valeur négative à une vidéo à cocher une case indiquant pourquoi elle a choisi de le faire.

On dit aussi que YouTube pourrait complètement abaisser le bouton du pouce. Leung dit que ce ne serait pas juste parce que tous les « je n’aime pas » ne viennent pas des intrigues. Une autre idée serait d’exiger d’un utilisateur de YouTube qu’il regarde au moins 25 % d’une vidéo avant de pouvoir cliquer sur l’option « J’aime ».

Recommended For You

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *